Historique

Le forage algérien est un produit de SONATRACH depuis l’année 1968. Keskassa 1 étant le premier puits foré. La structure opérationnelle s’appelait Direction des Services Pétroliers (DSP) et disposait d’un parc de quatre appareils de forage.

En juillet 1972 :  DSP prend le nom de Direction des Travaux Pétroliers (DTP).

1er août 1981 :  De la Restructuration de SONATRACH au début des années 80, émergeait ENTP héritière de la DTP pour les activités de forage et de Work - Over. Créée par décret n° 81-171, ENTP est devenue opérationnelle le premier janvier 1983.

21 Juin 1989 :  Transformation du statut juridique de ENTP en société par actions.

Juin 1993 :  ENTP est devenue membre de l'IADC (International Association of Drilling Contractors).

30 Mars 1998 :  Cession de 51% du capital social ENTP par le holding RGT, en faveur de Sonatrach.

Son capital social, entièrement libéré, évoluera par paliers successifs de 40 millions de DA à 300, puis à 800, puis à 1600, puis à 2400 en 2001 et enfin atteindre 14800 Millions de DA.

01 janvier 2005 :  Transfert des actions détenus par la Société de gestion des participations TRAVEN dissoute, vers la Société de Gestion des participations dénommée "INDJAB"

28 décembre 2005 :  Cession à titre gratuit des actions détenues par la SGP INDJAB (49%) en faveur du Holding Sonatrach "SPP Spa". ENTP devient 100% Sonatrach.

25 mars 2006 :  Holding Sonatrach Services Para Pétroliers "SPP Spa" devient l'unique Actionnaire de l'ENTP.

Ses actionnaires :

   -   100 % Sonatrach - Holding Services Pétroliers SPP.