Message du PDG pour la double occasion du 24 février

 

L'UGTA est restée, tout au long de son histoire, une grande organisation syndicale qui a su unir dans un même combat les aspirations sociales et le devoir national des travailleurs algériens. Elle continue à le faire aujourd'hui, apportant en même temps sa contribution spécifique à l'amélioration des conditions de vie et de travail et à l'apaisement du climat général pour garantir la stabilité de notre pays.

L'hommage mérité que nous rendons aujourd'hui aux travailleuses et travailleurs n'est pas une simple glorification du passé. C'est surtout un rappel du rôle qu'ils continuent à jouer dans le développement de notre secteur des hydrocarbures, que les nouvelles générations formées, qualifiées, ouvertes au monde moderne, évoluent au rythme des progrès des sciences et des technologies de l'époque actuelle.

Le 24 février 1971 est une date glorieuse qui est entrée dans l'histoire de notre pays par la grande porte, puisque nous avons annoncé, ce jour-là, la décision de la nationalisation des hydrocarbures, marquant ainsi, de manière forte, la continuité du processus devant mener au bénéfice entier de l'indépendance nationale. À cette occasion, notre président BOUMEDIÈNE avait porté haut sa célèbre déclaration qui a ensuite sillonné le monde : « nous avons décidé de nationaliser 51% de nos richesses pétrolières et à 100%, nos réserves de gaz et les pipelines destinés à leur acheminement ».

Nous avons de même marqué une nouvelle fois, le 24 février 1971, notre profonde confiance dans les capacités des jeunes Algériennes et Algériens à prendre en main les destinées d'une industrie sensible et à la technologie hautement développée.

Les rares cadres, ingénieurs et techniciens que comptait alors SONATRACH ont, en effet, su prendre en charge courageusement et avec succès l'exploitation des gisements de pétrole et de gaz que les compagnies étrangères avaient abandonnés.

Le chemin parcouru depuis est jalonné de réalisations industrielles impressionnantes qui placent notre Groupe parmi les acteurs majeurs de l'industrie mondiale des hydrocarbures.

C'est la totale maîtrise de notre activité qui nous a permis d'envisager et de mettre en œuvre une stratégie appropriée pour le développement de notre outil de production. C'est ainsi, qu'à côté des efforts d'investissements réalisés par notre Entreprise dans l'acquisition et le montage en effort propre des appareils de forage viennent s'y greffer des efforts de recrutement de plus de 1700 jeunes algériens entre 2013-2015.

Je suis convaincu que les travailleuses et travailleurs de l'ENTP ne vont ménager ni leurs efforts ni leurs idées pour faire face aux nouveaux défis que le secteur des hydrocarbures est appelé à relever.

Je saisi cette occasion pour rendre un « hommage mérité » à l'ensemble des travailleuses et travailleurs de l'ENTP qui sont engagés, corps et âme dans la bataille de construction de l'avenir de l'Entreprise.

 

Merci de votre attention.